NL | FR

Plateforme sur les infrastructures et les technologies des piscines, le bien-être et l’expérience de plein air en Belgique
Patrice Dresse, Joeri Dils et Celia Dolore de la Fédération.

La Fédération inspire les constructeurs de piscines lors de l’assemblée générale

La Fédération belge des professionnels de la piscine et du bien-être réunit régulièrement ses membres. Pour le réseautage, pour partager des informations utiles et pour discuter de la situation du secteur. Une nouvelle assemblée générale était à l’ordre du jour le 6 février. Cette fois-ci, les membres se sont réunis à De Waerboom à Grand-Bigard. Piscine Design y était.   

Les professionnels belges de la piscine et du bien-être sont passionnés et motivés. Le nombre important de participants à la première assemblée générale de 2023 l’a prouvé une fois de plus. Ce moment a bien entendu été mis à profit pour faire le bilan de l’année 2022, dévoiler le planning de cette année et discuter de l’actualité du secteur. Mais la réunion professionnelle ne s’est pas arrêtée là. « Nos membres sont désireux d’apprendre et nous nous en réjouissons », explique le président de la fédération, Joeri Dils. « Sur la base de ces connaissances, nous avons organisé des présentations qui ont précédé l’assemblée générale. Nous avons approfondi des thématiques pertinentes pour tous les constructeurs de piscines. Cela a donné lieu à des discussions animées et à des réactions positives. Il y aura donc certainement une suite. »

De nombreux membres ont écouté avec enthousiasme les présentations, y compris celle sur la responsabilité décennale.

Diverses thématiques passées au crible

Le secteur des piscines est en pleine effervescence, ce qui a conduit à un programme varié d’orateurs et de sujets. Le président Joeri Dils a lui-même ouvert cet après-midi d’information en expliquant en détail les nouvelles normes applicables aux piscines. Vous trouverez tous les détails sur le comment, le quoi et le pourquoi de cette norme à la page 32. Joeri Dils a conclu en invitant les membres à réfléchir à cette norme – qui, pour être clair, n’est pas contraignante – et à décider de l’appliquer ou non à leurs propres produits et systèmes.

Deux autres exposés ont suivi. Embuild avait prévu un exposé sur la BCE, les codes Nace et l’accès à la profession pour les constructeurs de piscines. En guise de brève conclusion, et à l’aide de diverses définitions et exemples : tenez toujours à jour les données de votre entreprise dans la BCE et assurez-vous de pouvoir prouver votre accès à la profession si vous travaillez dans un bâtiment situé à Bruxelles ou en Wallonie. 

Enfin, Thijs Eeckhaut, juriste d’entreprise, a attiré l’attention sur la responsabilité décennale dans le secteur de la construction. Car ne vous méprenez pas : dans certaines circonstances, les constructeurs de piscines pourraient également être tenus responsables à l’avenir d’éventuelles erreurs d’exécution. « En fait, pour les piscines couvertes, il existe déjà des exemples concrets. À notre avis, il est également préférable de tenir compte de cette responsabilité lors de la construction de piscines extérieures et de s’assurer contre celle-ci », déclare Thijs Eeckhaut. « Imaginez qu’il y ait une fuite dans une piscine extérieure juste à côté d’une grande villa et que l’infiltration d’eau affecte les fondations et la stabilité de la maison… Il existe donc un risque certain que votre responsabilité soit un jour engagée. En tant que constructeur de piscines, contrairement à un entrepreneur général par exemple, vous n’êtes pas toujours tenu de vous assurer contre cette responsabilité décennale. Cela crée une situation unique : il n’est pas toujours obligatoire d’avoir une assurance, mais vous pouvez être poursuivi en justice. En tant que professionnel, vous devez donc bien comparer les coûts et les avantages. »

Réseautage avant, entre et après les sessions d’information.

Travailler à une image positive du secteur

Il n’y a évidemment pas d’assemblée générale sans ordre du jour, comprenant un aperçu des activités de cette année. Ainsi, la fédération poursuit ses efforts pour donner une image plus positive des piscines et des constructeurs de piscines. « Pour ce faire, nous mettons les bouchées doubles », souligne Patrice Dresse, directeur général de la Fédération belge des professionnels de la piscine et du bien-être. « Sur Canal Z, la campagne “Construire demain” de notre fédération sera bientôt diffusée. Nous serons également à nouveau présents à certains grands salons internationaux et nous collaborons à la recherche scientifique. En collaboration avec la KU Leuven, nous menons une étude sur la consommation d’eau et d’énergie d’une piscine. Nous voulons ainsi montrer que la piscine n’est pas le grand désastre écologique auquel les médias la réduisent souvent. »

Avec 73 membres, 31 partenaires et une poignée de membres potentiels, la fédération touche déjà une bonne partie des professionnels de la piscine et du bien-être en Belgique. C’est une raison suffisante pour investir davantage dans des services tels que la formation. Le site internet vous tiendra informé(e). 

« * » indique les champs nécessaires

Envoie-nous un message

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.